L’Afrique peut se prévaloir de compter aujourd’hui sur le soutien de l’une des diasporas les plus dynamiques au monde. C’est une opportunité que l’organisation ADN a su capitaliser en travaillant à la mobiliser autour des enjeux du développement du continent.

Il s’agit d’intéresser la diaspora à soutenir les initiatives de développement initiées et portées par les populations locales. Pour ce faire, ADN peut compter sur l’accompagnement des partenaires, membres de son écosystème d’organisations et d’entreprises panafricaines, à l’instar de l’Association pour la promotion des Initiatives de Développement Économiques Endogène en Afrique (Association IDÉE-Afrique ou AIA) dont le siège social est en Afrique (Cameroun).

ADN et AIA ont ainsi entrepris un vaste chantier de promotion de l’entrepreneuriat jeune en Afrique dans le cadre de la mise en œuvre d’un Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat Jeune et de la Citoyenneté Responsable (PEJECIR). Ce programme s’est doté de deux outils opérationnels à savoir, un Salon de l’entreprise dénommé « Journées Entrepreneuriales, de Découvertes et d’Échanges » (JEDE-PEJECIR) dont la 1ère édition s’est tenue en février 2020 à Douala et un Incubateur d’entreprises en cours de création pour promouvoir les projets d’innovation sociales.

En soutenant ces initiatives de création des richesses et de génération d’emplois, ADN assoie son ancrage en Afrique, avec le Cameroun comme point départ.

Co-Fondateur et Administrateur en charge des relations avec l’Afrique